Le pouvoir des images pour votre marque

493533923_44 % des internautes ont le réflexe de regarder les images en premier en arrivant sur un site. Cette proportion monte même à 53 % pour les 18-24 ans. Pour capter l’attention de vos futurs clients, vous devez donc absolument maîtriser l’utilisation des images sur Internet.

On ne croit que ce que l’on voit

“Un dessin vaut mieux qu’un long discours” : adaptée à l’ère numérique, la force de ce dicton semble même décuplée. Une étude de l’Université du Minnesota a en effet révélé que le cerveau est capable d’interpréter une image 60 000 fois plus rapidement que du texte, et que 90 % des informations transmises au cerveau le sont au format visuel. Le pouvoir des images sur les consommateurs peut donc être considérable, et les marques l’ont bien compris.

Selon la récente enquête d’Opinion Way pour Ooshot, 71 % des internautes se fient à la qualité des photos utilisées sur un site pour lui accorder leur confiance, s’intéresser aux offres et revenir sur le site. Un chiffre d’autant plus élevé dans les secteurs de la beauté, du luxe, de la restauration et de la grande consommation. Lorsque vous lancez un deal sur Groupon ou mettez en ligne un nouveau produit, le choix de photos qualitatives est un élément crucial pour garantir votre succès.

Privilégiez alors les images qui suscitent des émotions positives. La même étude d’Opinion Way a montré que les consommateurs français plébiscitent à 47 % les photos qui suscitent l’émotion, ainsi que la réflexion pour 38 % et le rêve pour 35 %. Attention cependant à ne pas tricher : 86 % des Internautes considèrent que les retouches photos trompent les consommateurs.

Si vous pouvez jouer avec le pouvoir des images, vous devez le faire avec sincérité. Les résultats pourraient être spectaculaires pour votre marque.

Améliorer votre taux de conversion

Au moment de prendre une décision d’achat, les internautes font confiance aux images et aux visuels présentés. Selon les experts de Brandbank, 67 % des visiteurs n’achètent pas s’il n’y pas de photo de produit. En proposant plusieurs images, les ventes en ligne bondissent de 40 % en moyenne.

Sur votre site web ou sur votre Groupon Page, il est donc crucial de proposer plusieurs belles photos, mettant le produit ou le service en valeur. En prenant soin de la qualité de ces images, vous ferez du bien à votre taux de conversion !

Booster votre image sur les réseaux sociaux

L’efficacité des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter pour faire connaître une marque a largement été démontrée. Les marchands les intègrent désormais dans leur stratégie de développement. En revanche, la tendance des réseaux sociaux alternatifs, basés quasi-exclusivement sur les photos et les visuels, est encore largement inexploitée.

Pourtant, ces plateformes visuelles vous offrent de réelles opportunités de constituer votre base de clients, prospects et autres fans. Si vous maîtrisez la communication par l’image, les centaines de millions de membres d’Instagram, Pinterest ou Snapchat sont à votre portée. Ceci est d’autant plus vrai si votre clientèle est jeune : 88 % des 18-24 ans en France sont membres d’au moins un réseau social, et pour 24 % d’entre eux, les photos sont le moyen privilégié d’échanger avec leurs amis et contacts (sondage Opinion Way pour Ooshot de juin 2016).

Ressources :

http://www.opinion-way.com/pdf/ooshot_-_la_valeur_des_photos_dans_la_relation_entre_les_consommateurs_et_les_marques_-_juin_2016.pdf

http://www.influencia.net/fr/actualites/media-com,observatoire-influencia,instagram-bienvenue-dans-ere-visual-listening,5755.html

http://www.lsa-conso.fr/la-fiche-produit-de-votre-site-e-commerce-est-primordiale-et-on-vous-dit-pourquoi,227856

Des conseils pour améliorer votre visibilité à la rentrée

à la hauteur de ma réputationIl est parfois difficile de promouvoir sa propre activité. Lorsque l’on n’est pas spécialiste en marketing, on a vite fait le tour de ce que l’on sait faire. Il est alors important de partir à la recherche de nouvelles idées, lors, notamment, de salons marketing.

Pourquoi visiter un salon marketing ?

Après la période estivale, il n’y a pas de temps à perdre pour relancer votre activité. Pour les professionnels, les mois de septembre et octobre sont ceux pendant lesquels les budgets de l’année à venir sont décidés, les fournisseurs sont sélectionnés, les décisions stratégiques sont prises : vous devez être visible et vous faire connaître. Quant aux particuliers, après deux mois à flâner sur les plages, ils sont de retour et prêts à consommer. Vous devez vous démarquer, par votre communication, pour les attirer et les pousser à acheter votre bien ou service, plutôt que celui de votre concurrent.

Les outils de communication et de marketing évoluent en permanence. Si vous voulez vous démarquer, il faut utiliser les meilleurs produits disponibles sur le marché. Utiliser Internet pour se faire connaître ? Oui, mais comment ? Avec quel outil ? A quel prix ? Les questions sont infinies, et souvent, les réponses sont présentées lors de salons marketing. Dans toutes la France, ces événements vous permettent de découvrir toutes les dernières technologies et de sélectionner celle qui correspond à votre activité. En allant de stand en stand, vous pourrez échanger avec des professionnels qui sauront vous guider vers la meilleure offre pour toucher la bonne cible, augmenter votre visibilité et multiplier votre clientèle.

Comment trouver le bon salon ?

Pour vous simplifier la tâche, nous vous avons préparé un guide des salons marketing à ne pas manquer.

Région parisienne
6 septembre 2016, Paris, Salle Wagram : Les rencontres de l’Udecam – www.udecam.fr
Du 6 au 8 septembre 2016, Paris, Porte de Versailles : Viscom – viscom-paris.com
Du 12 au 14 septembre 2016, Paris, Porte de Versailles : Equimag – equipmag.com
Du 12 au 14 septembre 2016, Paris, Porte de Versailles : E-commerce Paris – ecommerceparis.com
Le 27 septembre 2016, Paris, Eurosite Georges V : Lengow Ecommerce Day – lengowecommerceday.com
Le 28 septembre 2016, Paris, Centre d’Affaires Paris Victoire Arpège : Data Performance Summit – dataperformanceparis.fr
Du 12 au 13 octobre 2016, Plaine Saint-Denis, L’usine : Screen4All Forum 2016 – screen4all.com

Sud Est
Du 21 au 23 septembre 2016, Monaco, Grimaldi Forum : Luxe Pack Monaco – luxepack.com
Du 26 au 27 octobre 2016, Parc Chanot, Marseille : Salon des entrepreneurs – salondesentrepreneurs.com

Sud Ouest
Du 11 au 12 octobre 2016, La Rochelle, Espace Encan : Salon de l’entreprise de La Rochelle – salon-entreprise17.fr

Nord Est
Du 14 au 15 septembre 2016, Cologne (Allemagne) : Dmexco, Salon européen du marketing digital – dmexco.de
Du 5 au 6 octobre 2016, Strasbourg : I-novia 2016 – salon-entreprises.com
Du 12 au 14 octobre 2016, Lille, Grand Palais : Conext – vadconext.com
Le 20 octobre 2016, Belgique : Digital First – digitalfirst.be

Nord Ouest
Du 21 au 22 Septembre 2016, Deauville, Centre International de Deauville : Innovation Market Place – madeincorporate.com
Le 6 octobre 2016, Rouen : ReCom2016 – lesrecom.fr

En participant à certains de ces événements, vous trouverez de nombreux conseils pour améliorer votre communication marketing. Si vous êtes un acteur du marketing, vous pouvez aussi vous faire connaître en présentant votre offre lors de ces salons.

Optimisez votre campagne d’emailing

emailingL’e-mail est un outil puissant, qui permet de toucher plusieurs milliers d’utilisateurs en quelques secondes avec un investissement financier minimal. On estime qu’1 € investi dans une campagne emailing optimisée en rapporte environ 34. C’est donc un moyen de communication efficace et pas cher. Cependant, si un e-mail peut décupler votre trafic (qu’il s’agisse d’une boutique physique ou en ligne) il peut aussi s’avérer inutile et même avoir un impact négatif. Apprenez à envoyer le bon e-mail aux bonnes personnes.

À qui ?

Pour mettre en place une campagne d’emailing, il faut des adresses e-mail

Celles ci s’acquièrent par différents moyens, plus ou moins efficaces. Bien sûr, vous pourrez acheter des adresses e-mail en masse sur un site internet vendant des listes. Cela vous permettra de communiquer à des milliers de personnes, particuliers ou professionnels. Cependant, parmi les destinataires, la plupart n’auront jamais entendu parler de vous et considéreront votre e-mail comme un SPAM, celui-ci n’aura donc aucun impact.

En utilisant une liste provenant de personnes qui vous ont volontairement communiqué leur adresse e-mail, vous optimiserez le taux d’ouverture de votre campagne. Vous pouvez demander l’adresse e-mail de vos clients lors d’un premier achat, via une offre d’abonnement à votre newsletter ou via un jeu organisé sur les réseaux sociaux, le joueur, pour participer, devant communiquer cinq adresses e-mails, par exemple.

Pensez à cibler votre campagne

Un e-mail faisant la promotion d’une collection de robes sera plus efficace si envoyée uniquement à des femmes et un e-mail présentant des articles de sports extrêmes n’aura pas d’impact s’il est envoyé à des plus de 75 ans.

Enfin, en vous appuyant sur des noms connus, comme Groupon, pour communiquer sur vos biens ou services, vous augmenterez considérablement l’impact de vos campagnes d’emailing. Les utilisateurs de Groupon lisent cet e-mail pour connaître les deals du jour et ne pourront ainsi pas manquer le vôtre.

Quel contenu ?

Lors de votre campagne d’emailing, vous pourrez communiquer sur tout ce que vous souhaitez mettre en avant à un moment précis. Une promotion, l’ouverture d’une nouvelle boutique ou d’un nouveau restaurant, la création d’un nouveau service… Il n’y a pas de règle à respecter concernant le contenu.
La façon dont vous présentez l’information, elle, est importante.

Si votre e-mail ne contient que du texte, allez à l’essentiel et mettez en gras les informations que vous souhaitez mettre en avant. Votre e-mail n’aura que quelques secondes pour attirer l’attention du lecteur. Si vous présentez une succession de lignes sans rien mettre en avant, il partira directement à la corbeille. L’information principale doit être visible au premier coup d’œil.
Enfin, sachez qu’en 2015, 56 % des e-mails étaient lus depuis un mobile : si votre e-mail n’est pas optimisé pour une ouverture sur un petit écran, l’impact de votre campagne sera largement réduit, voire négatif.

Une campagne emailing doit être optimisée (facile à lire et à comprendre) ET adressée aux personnes susceptibles d’être intéressées par le contenu de la communication.

Si ces deux règles de base ne sont pas respectées, l’impact de votre campagne sera extrêmement faible voire inexistant.

 

Source : https://www.campaignmonitor.com/resources/guides/email-marketing-new-rules/#seven
Source : http://blog.sarbacane.com/2016/04/06/statistiques-emailing-2015-2016/

L’impact des adblockers sur votre activité

STOPLe nombre d’utilisateurs d’adblockers ne cesse d’augmenter partout dans le monde. Au-delà de la promesse du mythe d’un Internet sans publicité, quel impact peuvent avoir ces bloqueurs de pub sur votre activité ? Et comment pouvez-vous en tirer profit pour développer votre site ?

Les adblockers sont partout

L’impact des adblockers prend chaque année un peu plus d’ampleur. Les statistiques diffèrent d’une étude à l’autre, mais les tendances se confirment : les bloqueurs de publicité sont devenus incontournables sur Internet.

Selon PageFair, les adblockers ont impacté l’économie mondiale à hauteur de plus de 41 milliards de dollars en 2015, presque deux fois plus que l’année précédente. Cette même étude estime que désormais plus de 180 millions d’internautes dans le monde utilisent des logiciels bloqueurs de publicité. Dans certains pays, leur taux de pénétration atteint même un niveau menaçant pour l’écosystème Internet. À côté de chez nous, l’Allemagne est ainsi arrivée au stade où 25 % du trafic Internet est réalisé avec blocage des diffusions de publicité.

En France, les adblockers montent en puissance

Un sondage réalisé par Ipsos pour l’IAB France (International Advertising Board) montre que, cette année, près d’un internaute français sur trois est désormais équipé d’un adblocker. Exaspérés par certaines pratiques publicitaires intrusives, ils représentent un peu plus de 10 % de l’ensemble du trafic web en France.

Dans la pratique, l’utilisation des adblockers a plus ou moins d’effet selon le profil de votre clientèle : 53 % des 16-24 ans ont adopté un bloqueur de publicité, contre 28 % pour les 35-49 ans. Mais dans tous les cas, les adblockers doivent vous inciter à revoir votre façon de promouvoir votre site marchand.

L’impact sur vos campagnes de pub en ligne

Si vous menez régulièrement des campagnes publicitaires sur Internet, vous êtes d’ores et déjà impacté par les adblockers. La plupart des statistiques d’affichage des régies publicitaires ne décomptent pas les impressions bloquées. Il en est de même pour les outils de mesure d’audience, comme Google Analytics, qui ne donnent pas d’informations sur la proportion d’adblockers dans votre trafic web.

Les experts estiment que, selon votre secteur d’activité, entre 10 % et 60 % de votre campagne ne sont pas vus par les internautes. Vous avez donc tout intérêt à en tenir compte lorsque vous cherchez à analyser l’efficacité de vos publicités sur Internet.

De nouvelles opportunités publicitaires

Puisque de plus en plus de formats publicitaires sont bloqués, vous avez intérêt à réorienter vos budgets de communication en ligne vers des formats non ciblés par les adblockers. Avec un impact réel plus important sur les Internautes, ces types de campagnes vous offriront une plus grande efficacité pour développer votre activité :

  • les formats innovants, comme le “native advertising”, le “branded content” ou les opérations spéciales de sponsoring, qui vous permettent d’associer contenu éditorial et publicité sans être détecté par les bloqueurs de publicité ;
  • les outils de marketing direct qui échappent pour la plupart aux adblockers, comme la participation aux newsletters de deals Groupon, les liens sponsorisés ou certains formats mobiles.

Ressources :

http://www.uda.fr/Lettre_annonceurs_uda/2015_11/le-mot-cle.html

http://www.usine-digitale.fr/article/publicite-pourquoi-et-comment-30-des-francais-utilisent-leur-adblock.N383579

http://www.offremedia.com/limpact-economique-des-adblockers-aura-quasiment-double-en-2016-vs-2015-pour-atteindre-414md-au

Boostez vos ventes grâce à la publicité TV

Voici les 5 raisons principales pour lesquelles la pub TV est toujours aussi efficace. Vos clients adorent les bonnes campagnes de publicité à la télévision : profitez-en pour augmenter vos ventes cet été.

Télé et Internet en même temps

Dans sa dernière étude “Screen 360”, l’institut Médiamétrie montre que les téléspectateurs français adorent regarder la télévision et surfer sur Internet en même temps. Près de deux Français sur trois utilisent un appareil connecté devant leur écran TV : smartphone, tablette tactile ou ordinateur portable. La pratique du “second écran” est une réalité dont vous devez tenir compte dès maintenant pour communiquer efficacement avec vos clients et prospects.

Un pic d’audience immédiat

Puisque vos clients regardent la télé en restant connectés à Internet, il n’est pas étonnant que, dès qu’un spot soit diffusé, ils se mettent à cliquer sur les adresses web présentes dans les spots. Les études montrent que cette technique baptisée drive to web génère un trafic considérable sur les sites de vente en ligne. On parle de 15 à 25 % d’audience supplémentaire immédiatement après la diffusion d’une pub TV, et l’effet se prolonge pendant plusieurs jours. Parfois, le pic d’audience peut être spectaculaire, avec plusieurs centaines de connexions simultanées. À vous de veiller à ce que la logistique suive – et notamment la capacité des serveurs web.

Attirer l’attention

Dans cette bataille pour captiver les téléspectateurs, les experts en achat d’espace de MyMedia estiment que – paradoxalement – il est plus avantageux de placer des spots publicitaires pendant les émissions télé les moins engageantes. Au milieu d’un film passionnant ou de leur série préférée, vos clients auront moins tendance à aller sur votre site. À l’inverse, au milieu d’un talk-show ou entre deux programmes courts, ils seront plus réactifs, surtout si vous leur proposez des offres d’impulsion. Ceci explique le succès des publicités pour des bons plans – comme les deals de Groupon – ou pour des soldes et promotions sur les sites d’e-commerce.

Un impact à long terme

Les campagnes TV apportent du trafic immédiat mais elles ont également un effet positif à long terme sur l’audience. Après chaque diffusion, votre marque gagne en crédibilité et en notoriété. Ainsi, vous constaterez une augmentation du nombre de requêtes concernant votre marque sur les moteurs de recherche. Autre bénéfice à long terme de votre campagne publicitaire : un logo “vu à la TV” et la mise en ligne des vidéos de vos passages TV devraient rassurer vos visiteurs et améliorer leur conversion en acheteurs.

Un budget plus abordable

La publicité à la télévision a la réputation d’être chère, même si les chaînes de la TNT ont bouleversé le secteur. Le budget minimum d’une campagne a été divisé par 10. Cependant, pour les sites web qui ne disposent pas d’un budget de communication adéquat – 50 000 euros minimum pour des publicités sur la TNT, il est possible d’en bénéficier indirectement. Par exemple, les spots TV Groupon diffusés cet été vont générer du trafic sur le site. L’impact sur la visibilité des deals des marchands devrait être important, avec à la clé des visites supplémentaires sur les sites des partenaires.

Sources :
http://www.challenges.fr/high-tech/20130910.CHA4119/comment-la-pub-tv-peut-booster-l-audience-des-sites-de-e-commerce.html
http://searchengineland.com/can-tv-advertising-really-impact-search-performance-145392
– http://www.skeelbox.com/impact-passage-tv-site-ecommerce/

Un tour de France des start-up les plus prometteuses

 

Partout en France, le monde des start-up est en ébullition et les entrepreneurs sont de plus en plus nombreux à se lancer. Sur la route de l’été, voici quelques leçons à tirer du succès des start-up les plus prometteuses de l’hexagone.

Allier le meilleur de la high-tech au savoir-faire français

Première étape de ce tour de France des start-up : Nantes, pour découvrir la D-Vine. Cette machine adapte le modèle des dosettes de café au monde du vin. Le vin est conditionné en flacon de 10 cl préservant toutes ses qualités. En véritable sommelier connecté, D-Vine les sert ensuite à température idéale, pour une dégustation au verre. La start-up a d’ailleurs été récompensée lors du CES 2016 de Las Vegas, une référence internationale en matière d’objets connectés. Un excellent exemple de produit unique qui applique les technologies les plus avancées à un savoir-faire français mondialement reconnu comme l’œnologie.

Miser sur les transformations de la société

Lorsqu’en 2005 Thierry Debarnot et Anthony Kuntz ont créé à Lyon les bases de ce qui allait devenir Digischool, les deux entrepreneurs ne se doutaient pas qu’ils réuniraient un jour près de 7 millions d’utilisateurs sur leurs différents sites et applications. Aujourd’hui, la start-up se positionne comme l’un des leaders de l’éducation numérique en France et en Europe. Digischool a réussi son développement en même temps que celui de son secteur d’activité, en profonde mutation. Comme pour les domaines de la santé connectée, des services à la personne ou de l’économie numérique, s’appuyer sur l’émergence de tendances fondamentales est un facteur-clé de succès à long terme.

Jouer la carte de l’économie collaborative

Créée en 2013 à Toulouse, la start-up Payname utilise tous les codes de l’économie collaborative et les a parfaitement adaptés au secteur de la “FinTech”. Cette banque nouvelle génération propose en effet une plateforme de “cobanking” innovante qui permet de réaliser des paiements entre particuliers, sans frais. Les commerçants bénéficient également de solutions de paiement et de services comme le paiement différé ou le suivi de colis. Pour créer cette alternative aux banques traditionnelles, la start-up s’est même financée grâce à une campagne de crowdfunding, poussant la logique collaborative jusqu’au bout.

Adapter à la France un succès mondial

Importer en France une idée qui marche aux Etats-Unis ou ailleurs dans le monde a longtemps été un modèle efficace pour les start-up. Même si la méthode est moins facile qu’autrefois, elle reste un bon moyen de se développer. La clé pour réussir est d’adapter le concept original aux spécificités du marché français. Il faut également trouver une niche profitable. Par exemple, à l’image de ce que propose Airbnb pour la location de logements de courte durée, Sailsharing a développé un site de location de bateaux entre particuliers. La start-up met en relation les propriétaires d’embarcations avec des plaisanciers qui souhaitent s’initier au nautisme. Sailsharing a déployé son modèle dans tous les plus grands ports de France, et propose désormais près de 2 000 bateaux disponibles à la location cet été.

Sources :
http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-10-vins-collecte-les-sous-de-particuliers-4225846
http://www.challenges.fr/galeries-photos/start-up/20160205.CHA4766/les-plus-grosses-levees-de-fonds-de-start-up-francaises-en-2016.html
http://nicolasfinot.com/les-fintechs-ces-startups-de-la-finance-qui-veulent-revolutionner-leconomie-de-demain/
http://www.lechotouristique.com/article/enquete-exclusive-50-start-up-a-suivre,77242

Vendez plus de billets avec Groupon Billetterie

Concert

 

Avec l’arrivée des beaux jours, les gens ont envie de sortir et de s’amuser. Vous organisez un événement ? Assurez-vous que ce soit bien vers celui-ci que la clientèle se dirige ! Concerts, spectacles, festivals… faites la promotion de vos manifestations et boostez vos ventes de billets avec Groupon.

 

Qu’est-ce que le service Groupon Billetterie ?

Le service Groupon Billetterie propose à vos futurs clients un choix de sorties à prix attractifs dans leur ville et leur région. Friands de nouvelles expériences, les membres de Groupon découvrent toujours avec intérêt les manifestations se déroulant à côté de chez eux, qu’il s’agisse de comédies musicales, de spectacles sons et lumières, d’expositions artistiques ou encore de représentations de cirque.

Quel que soit le type d’événement que vous organisez, tout divertissement ou spectacle destiné à faire rêver le public, même le plus insolite, a sa place sur Groupon Billetterie. Avec près de 54 millions d’utilisateurs actifs dans 47 pays, Groupon est votre meilleur allié pour toucher une audience réactive, qui n’hésite pas à dépenser beaucoup pour ses loisirs. De quoi vous permettre de trouver votre public, et de lui offrir un été 2016 riche en émotions.

Une campagne marketing adaptée, gage de réussite

Que vous soyez propriétaire d’un café-théâtre, artiste indépendant ou directeur d’une grande salle de spectacle, votre stratégie marketing est la clé de la réussite de vos événements. La bonne promotion de vos manifestations fera la différence, en rendant votre programmation accessible à un maximum de personnes.

Groupon vous fournit un outil de communication rapide et rentable, qui vous amène de nouveaux clients sans investissement préalable. En choisissant d’utiliser les services de la billetterie Groupon, vos manifestations deviennent visibles auprès de milliers de clients potentiels proches du lieu où elles sont organisées. Une campagne sur Groupon Billetterie vous permet d’atteindre en quelques jours seulement un public bien plus large que celui touché par les supports de communication traditionnels (radio, presse locale, affichage…). Une performance difficile à battre !

Profitez d’un service de qualité et d’un accompagnement personnalisé

En plus d’être directement transmis par e-mail aux membres de Groupon potentiellement intéressés, vos deals Billetterie sont rassemblés sous l’onglet dédié, sur le site Groupon. Mettant en avant votre programmation à un prix défiant toute concurrence, ils sont toujours conçus avec le plus grand soin par nos équipes. Ce qui permet non seulement d’attirer l’attention de vos futurs clients sur l’un de vos événements en particulier, mais également de fidéliser votre public en l’incitant à découvrir vos spectacles à venir.

En plus de profiter d’un gain de notoriété important, vous bénéficiez d’un accompagnement complet de la part de nos équipes, du début à la fin de votre opération. Des newsletters spéciales Billetterie vous tiennent également informé de la mise à disposition de nouveaux outils et des évolutions du service, tout en vous prodiguant conseils et astuces.
Avec Groupon Billetterie, vous avez toutes les cartes en main pour couronner de succès vos événements. Un service incontournable à tester cet été, et à adopter pour le reste de l’année !

Sources :
https://www.groupon.fr/
https://works.groupon.fr/
https://works.groupon.fr/groupon-business-blog/
https://works.groupon.fr/les-solutions-groupon/groupon-billetterie/

Comment se préparer à accueillir une clientèle plus nombreuse durant la période estivale ?

Holland,Amsterdam,people sitting at outdoor cafe in Leidseplein

Les vacances scolaires et la météo qui s’améliore considérablement pendant les mois d’été attirent une clientèle plus nombreuse en juillet et août. Grâce à la connaissance de votre marché, qui vous permettra d’anticiper, et à la préparation de votre personnel, vous bénéficierez pleinement de cette période.

L’anticipation : la clé du succès

La connaissance de l’historique de l’établissement, ou des établissements voisins s’il s’agit d’une première saison estivale, est un élément important car elle permet de préparer une stratégie adaptée à la situation. Selon la région, la saisonnalité est plus ou moins importante.

Sur les zones littorales, par exemple, le taux d’occupation des hôtels est d’environ 33 % pendant les mois de janvier et février et de près de 90 % en août. Une telle augmentation de clientèle se prépare à l’avance et passe notamment par l’augmentation et la formation du personnel.

Un personnel adapté et bien formé pour garantir la satisfaction des clients

Que ce soit un restaurant, un hôtel, un loueur de jet ski ou un magasin de maillots de bain, on ne fait pas face à 30 clients par jour comme à 100 touristes qui, souvent, visitent les lieux pour la première fois. Un des facteurs de succès pour préparer la saison estivale est l’augmentation du personnel proportionnellement à l’augmentation anticipée de la clientèle.

Il est important de former le personnel et de le préparer à cette nouvelle clientèle : si les restaurants sont plutôt fréquentés par une clientèle locale durant les périodes creuses, ce sont des touristes qui occupent les tables pendant la période estivale. Ils n’ont pas les mêmes attentes et, s’ils ne sont pas satisfaits, ils peuvent prendre le temps de déposer des commentaires négatifs sur les sites internet proposant cette option. Un personnel souriant, efficace et proactif fait donc la différence sur le long terme.

La maîtrise de langues étrangères par le personnel est un atout considérable : la clientèle estivale vient du monde entier et ne parle pas toujours français ! Pour les hôtels en Languedoc-Roussillon, par exemple, un tiers des nuitées provenait d’une clientèle étrangère en 2012 : allemands, britanniques, espagnols et italiens font de la France l’une de leurs destinations préférées pendant l’été. En anticipant l’arrivée de ces touristes étrangers, vous assurez leur satisfaction.

Des offres promotionnelles pour compléter les semaines les plus calmes

Même pendant les périodes de forte affluence, certaines semaines sont plus creuses que d’autres. Préparer des offres promotionnelles permet alors de minimiser l’écart entre les semaines les plus chargées (première et deuxième semaine d’août sur la zone littorale, par exemple) et les semaines durant lesquelles l’activité est moindre. Le personnel embauché en supplément pour la période estivale pourra ainsi être conservé.

Proposer une offre GROUPON, par exemple, est un moyen simple et efficace de remplir un établissement pendant les périodes souhaitées. La mise en place de deals GROUPON permet d’attirer de nouveaux clients et de maintenir l’activité au plus haut niveau, pour une saison estivale encore plus réussie.

Pour tous les établissements touristiques, l’anticipation, une bonne gestion du personnel et la mise en place d’offres promotionnelles adaptées garantiront le succès de la période estivale.

Pour plus d’informations :

Insee
Tourmag.com
www.laregion.fr

Garages : comment trouver de nouveaux clients avec Groupon

Que ce soit pour gagner de nouveaux clients ou pour les fidéliser, le concept des deals est particulièrement adapté aux problématiques des garages. Découvrez ce que Groupon peut faire pour une enseigne locale à partir de deux exemples de campagnes réussies, Win’Auto et Midas.

Car mechanic in a workshop changing tires

Les garages, un secteur où la fidélisation client est reine

Personne n’aime changer de garage, surtout si ce dernier a déjà manipulé avec succès notre véhicule ! Les garages sont un exemple type de secteur où la fidélisation client est primordiale. Pour une enseigne, les objectifs de marketing peuvent se résumer à faire entrer de nouveaux clients, qui seront ensuite fidélisés grâce à l’expérience.

Pour y arriver, les garages misent sur la fidélisation à travers leur service client, et à des mécanismes du type « cartes de fidélité ». Leur problématique principale est donc de développer leur notoriété auprès d’un large public, et de trouver de nouveaux clients dans leur zone géographique, notamment pour les garages qui viennent d’ouvrir leurs portes.

Pour répondre à ces objectifs précis (développer sa notoriété et trouver de nouveaux clients), les deals Groupon sont particulièrement adaptés. Plusieurs campagnes mises en place récemment ont été couronnées de succès, avec des indicateurs de réussite particulièrement probants.

Gagner des clients avec un deal Groupon

C’est le cas du garage Midas Montpellier Garosud, dont la problématique était de trouver une nouvelle clientèle dans sa région. Le deal mis en place sur Groupon a concerné une prestation très courante en mécanique, une vidange avec filtre à huile ainsi que 39 points de contrôle (freins, amortisseurs, etc.) : de quoi faire apparaître toute l’expertise du garagiste.

Le garage a opté pour un petit prix (39 euros au lieu de 109 euros), ce qui a permis à un grand nombre de clients de profiter de l’offre. Le succès a été remarquable : avec 404 coupons vendus, plus de 16 000 euros de vente ont été générés !

Mais les ventes directes étaient secondaires. L’objectif principal, la fidélisation de nouveaux clients, a été atteint haut la main, avec 98 % des clients satisfaits de la prestation, et 90 % déclarant souhaiter revenir dans le garage.

Des deals pour démarrer l’activité des nouveaux garages

Un autre exemple de deal Groupon a été mis en place par le garage Win’Auto situé à proximité de Strasbourg. Ouvert depuis peu, sa problématique était de se construire une clientèle. Pour cela, il lui fallait un coup de pouce ponctuel pour fidéliser de nombreux clients dès les premiers mois d’activité.

Là encore, le garage a mis en place un coupon sur une prestation grand public, très attractive pour un grand nombre de conducteurs. Les enquêtes post-campagne ont permis de mettre à jour une grande satisfaction des clients, et une réelle fidélisation puisque 80 % d’entre eux sont revenus après avoir profité du coupon. Un effet décuplé par le bouche à oreille, les nouveaux clients parlant du garage à leur famille et à leurs amis… À la clé, le garage a pu recruter deux nouveaux employés afin de faire face à l’afflux de clients !

Comment mettre en place un système de parrainage qui marche ?

Faites du buzz ! 92 % des consommateurs privilégient les recommandations de leurs proches, avant tout autre canal de marketing (selon une étude Nielsen). C’est là tout l’intérêt des programmes de parrainage : ils font de vos clients vos meilleurs ambassadeurs, pour une prospection à bas coût !

Une action de marketing idéale pour les business de proximité

C’est bien connu, la famille et les amis sont la source la plus fiable pour se faire conseiller un produit ou un service. C’est pour cela que les programmes de parrainage sont si efficaces, en rétribuant le client qui en convertit un autre. Le parrainage permet aussi de générer du bouche à oreille sur votre activité.

Les programmes de parrainage sont souvent utilisés dans les services qui fonctionnent par abonnement, mais on peut les mettre en place dans un secteur où la fidélisation du client est importante (autrement dit, où sa volatilité est faible). C’est le cas des salles de sport, des instituts de beauté, des spas ou des activités de loisirs… Le parrainage est idéal pour les petites entreprises, car il permet de prospecter activement de nouveaux clients sans dépenser beaucoup d’argent.

Offrir quelque chose de spécial en échange du parrainage

Il existe de nombreuses manières de récompenser les clients qui parrainent leurs amis ou les membres de leur famille. Faites en sorte que la récompense soit un vrai avantage pour le parrain, dans une logique gagnant-gagnant : il peut s’agir d’un bon de réduction sur une prochaine prestation, d’un bon d’achat valable sur tout le magasin ou sur une catégorie de produits, de produits gratuits, ou même d’une prestation gratuite.

Pour rendre le parrainage encore plus attractif, vous pouvez également récompenser le filleul mais, en général, on veillera à ce que la rémunération du parrain soit plus importante : après tout, c’est lui qui fait le travail de prospection à votre place.

Bien planifier votre programme de parrainage

Pendant la phase préalable au programme de parrainage, vous devez commencer par définir des objectifs quantifiables, comme pour toute action de marketing. Calibrez les récompenses et la durée de l’offre, et inscrivez ces informations légales dans le règlement du programme de parrainage, à mettre à disposition des clients sur simple demande.

Une fois le programme de parrainage terminé, analysez dûment les résultats pour savoir si les objectifs ont été atteints, et pour identifier les possibles disfonctionnements.

Méfiez-vous du succès de l’offre

Pour réussir votre programme de parrainage, il vous faut envisager toutes les possibilités, y compris celle où un très grand nombre de parrainages est atteint. N’avez-vous pas été trop généreux sur la rétribution ? Avez-vous assez de stock ou de personnel pour assurer les récompenses et l’afflux de clients ? Un grand nombre de bons de réduction ou de prestations gratuites ne vont-ils pas affecter votre chiffre d’affaires ?

Vous pouvez y remédier en limitant l’offre à un filleul par parrain, et en cadrant son effet dans le temps. Ainsi, le programme de parrainage peut se limiter à quelques jours ou quelques semaines, autour du lancement d’un service ou d’un événement spécial (Fête des Mères, Noël, etc.).